Les Araignées De L'Ouest

Les ADLO, Club d'Escalade à Quimperlé...

La pratique de l'escalade

Le savoir-vivre a des limites....

Par Spidertaf le 07/05/2012

.... que la bêtise n'a pas.

Or donc, après quelques échanges pleins de bonne humeur et de délicatesse, avec quelques Araignées : la question se pose  : comment faire pour que certains comprennent (à défaut d'avoir suffisamment de neurones) l'esprit qui anime le Club des Araignées de l'Ouest.

J'entend par là : ouverture aux autres, respect des différences et de l'expérience de chacun.

Ce site web est celui des Araignées de l'Ouest (encore merci à David).

Le seul.

D'autres si'maginent, sur un autre "site" pouvoir parler ou agir au nom d'un Club auquel ils n'appartiennent pas, avec des commentaires et annotations hautaines et méprisantes. Qui plus est en utilisant un logo qui n'est pas le leur.

Les ADLO n'ont de leçon à recevoir de personne. Et elles n'en donnent d'ailleurs pas.

Si certains s'imaginent détenir le monopole des compétences en grimpe à l'extérieur, je leur indiquerai simplement qu'on ne les a pas croisé souvent à Penhir cette année, alors que certains d'entre nous y ont passé beaucoup de temps. C'est vrai, nous n'étions pas non plus sur du 4b équipé, mais uniquement en TA. (désolé, je n'ai pas pu m'en empécher).

A titre personnel, je souhaite donc ardemment que les esprits chagrins veuillent bien s'occuper de ce qui les regarde, et s'occupent de leur maigres compétences avant de donner des leçons aux autres et de faire des commentaires qui en disent long sur leur état psychologique.

Enfin, à toutes fins utiles, je rappelle à tous que les "alpinistes de l'ouest", nous, on ne connait pas.

J'insiste sur le fait que la totalité de ces propos n'engagent que votre humble serviteur.

A bon entendeur....

Erwan


chris29 le 08/05/2012 • Le savoir-vivre a des limites.... n°1

Tes propos n'engagent pas que toi !!! Je n'aurai pu dire mieux ...

Vive les ADLO !

Christelle

Spidertaf le 09/05/2012 • Une petite prose de Claudio n°2

Claudio m'a transmis le texte ci-après. Je le poste donc in extenso, à sa demande.

Erwan

Dans la France d'Ancien Regime se cotoyaient deux types de noblesses : la noblesse d'épée qui avait gagné ses titres sur les champs de bataille par son courage,sa bravoure et sa loyauté au Roi et la noblesse de robe dont les titres étaient simplement achetés à la monarchie moyennant écus sonnants !

Inutile de vous decrire le mépris de la première envers la deuxième .

Personnellement,je suis devenu Alpiniste dans le lointain 1978 et premier de cordée l'année suivante . J'ai eu la chance de connaitre de formidables compagnons et des maitres comme Christophe Profit et surtout Rossano Libera,l'un des meilleurs alpinistes actuels de sa generation .

Au fil des années,dans ce que nous considérons non pas un sport mais une philosophie , où la vie de l'homme se mélange à la vie de l'alpiniste (comme le dit souvent Rossano) ,j'ai appris l'humilité et la modestie dans l'action,la souffrance physique et morale et surtout dans le lien qui unit deux hommes dans la même cordée .

J'ai appris aussi à distinguer les donneurs de leçons et de conseils qui n'ont jamais eu ,en général,notre vécu de ceux qui vivent réellement les Hautes Terres dans toutes leurs dimensions et conditions et qui, eux,n'en parlent qu'à travers leur regard , un simple geste ou souvent un simple sourire qui en dit long à l'evocation du nom d'une montagne .

C'est un peu comme l'histoire de la noblesse d'epée où l'individu se bat aux côtés de ses frères d'armes et fait acte de courage pour mériter ses titres et ses terres .

La noblesse de robe,elle, a seulement le mérite de blablater :autrefois au sein d'une cour,aujourd'hui au sein d'un forum . Et elle blabate de sujets qu'elle ne connait pas ou croit connaitre,de manière professorale, didactique, la poitrine gonflée de pretention, comme un coq,mais oubliant à qui elle s'adresse car elle ne connait ni l'audace,la bravoure,l'abnegation et la modestie .

Après tout chacun de nous se bat pour ce qu'il n'a pas !

Malheureusement pour certaines de ces personnes,il est des qualités qui ne s'acquierent jamais !

... il est tombé du plafond ...

SpiderCochon le 14/05/2012 • Le savoir-vivre a des limites.... n°3

"Ce n'est pas dans les montagnes qu'on trébuche, mais sur de petits cailloux"

Quand tu es arrivé au sommet de la montagne, continue de grimper - Proverbe chinois

...Il  peut marcher au plafond

Pour pouvoir répondre vous devez etre inscrit comme membre du site et connecté !